750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Caneyl

Ce qui n'est pas partagé est perdu...

Gâteau mousse au chocolat/ mousse aux fruits rouges et gelée de kiwi.

Publié le 18 Janvier 2017 par Caneyl in Recettes

La veille préparez un cake marbré. Le lendemain coupez-le en tranches fines. Un cake marbré du commerce style Papy Brossard fera également l’affaire.

Munissez- vous d’abord d’un cercle de pâtisserie de 16 ou 20 cm de diamètre, et d’une feuille de papier sulfurisé. Coupez une bande large dans le papier sulfurisé (une fois la hauteur du moule). Placez-la à l’intérieur du moule (de façon à rehausser le moule). Posez votre cercle sur un plat recouvert également d’une feuille de papier sulfurisé. Puis tapissez-le fond de votre moule des tranches de cake marbré. Il ne doit pas y avoir de trous. Vous pouvez mettre deux couches pour plus de sureté. La hauteur totale du fond ne doit pas dépasser 2,5 cm. Réservez.

Préparez la mousse de chocolat :

  • 100 g de chocolat
  • 3 œufs
  • 1 cuillère à soupe de chicoré en grain
  • 40 g de beurre
  • ½ cuillère à café de café moulu
  • 3 feuilles de gélatine

Faite fondre le chocolat au bain marie en y ajoutant tous les autres ingrédients sauf les œufs. Séparez les blancs des jaunes. Une fois le chocolat fondu remuez énergiquement et ajoutez les jaunes. Le mélange doit-être lisse est homogène. Ajoutez les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l’eau froide. Réservez. Montez les blancs en neige ferme et ajoutez-les au chocolat. D’abord une cuillère pour ramollir le mélange et le reste d’un seul coup en prenant soin de soulever la pâte. Versez la mousse dans le moule et placer le moule au réfrigérateur pour au moins 3 heures.

Préparez la mousse aux fruits rouges :

  • 100 g de framboises
  • 100 g de groseilles
  • quelques myrtilles pour la décoration
  • 100 g de sucre en poudre + 20 g
  • 200 ml de crème entière
  • 4 feuilles de gélatine

Mixez au préalable les framboises et les groseilles. Faites cuire les fruits dans une casserole avec une cuillerée à soupe d’eau. Laissez-les compoter quelques minutes. Filtrez ensuite les fruits à l'aide d'une passoire. Versez le coulis obtenu dans une casserole, et portez à ébullition deux minutes. Hors du feu ajoutez la gélatine préalablement ramollie dans de l’eau froide. Réservez. Dans un autre saladier, montez les blancs en neige ferme, ajoutez 100 g du sucre en poudre. Battez encore quelques secondes, jusqu'à obtenir une belle meringue bien lisse et brillante. Ajoutez la meringue au coulis de framboises. Mélangez soigneusement. Montez la crème liquide bien froide en chantilly en y ajoutant les 20 g de sucre en poudre restant. Incorporez- la délicatement au mélange précédent. Versez la mousse de fruits sur la mousse de chocolat et cette fois placez le moule au congélateur cette fois pour au moins 2 heures. Au bout d’une heure disposez délicatement les myrtilles une par une tout autour de la mousse en les enfonçant très légèrement. Replacez le gâteau au congélateur.

Préparez la gelée de kiwi :

  • 4 gros kiwi (environ 250 g) + 1 pour la déco
  • 150 g de sucre en poudre
  • 3 feuilles de gélatine

Mixez la chair de kiwi. Faire chauffer et passez au tamis pour en ôter les graines. Versez la pulpe dans un verre mesureur vous devez en avoir l’équivalent de 150 ml. Reversez la pulpe dans la casserole propre, ajoutez le sucre et faites chauffer de façon à faire fondre le sucre. Hors du feu ajoutez la gélatine en remuant énergiquement, deux trois minutes pour faire un peu refroidir la gelée. Sortez votre moule du congélateur et à l’aide d’une cuillère versez délicatement la gelée sur la mousse en recouvrant les myrtilles. Replacez le moule au congélateur. Une fois que la gelée a pris. Vous pouvez alors décorez votre gâteau ((coupez en rondelle le kiwi et ajoutez framboises groseilles et myrtilles à votre convenance).

Résultat final

Résultat final

A la sortie du congélateur

A la sortie du congélateur

Gâteau mousse au chocolat/ mousse aux fruits rouges et gelée de kiwi.
Commenter cet article